Anthropologie de la vie

Équipe de recherche

L’équipe « Anthropologie de la vie » fait partie du Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France

Le collège de France

Nos recherches

Une équipe dirigée par Perig Pitrou

Qu'est-ce que l'anthropologie de la vie?

L’anthropologie de la vie étudie l’organisation des sociétés humaines en analysant les techniques inventées pour interagir avec les êtres vivants.

Partout sur la planète, les membres de notre équipe réalisent des enquêtes ethnographiques pour comparer la diversité des conceptions de la vie et réfléchir à impact des biotechnologies sur le monde contemporain.  Le dialogue interdisciplinaire avec les sciences de la nature nous aide à envisager les vies humaines comme un phénomène à l’interface entre le social et le biologique.

La rigueur méthodologique et l’effort pour comprendre les différences culturelles sont au cœur de notre démarche collective qui valorise la coopération, la diffusion des savoirs et affirme la capacité de la science à éclairer les décisions publiques.

Projet

Les humains dans le monde vivant

La prise de conscience de la menace pesant sur les équilibres écologiques et sociaux conduit les humains à s’interroger sur les moyens d’assurer une meilleure coexistence avec le monde vivant. Ces interactions s’organisent à travers des conceptions de la vie, des cultures matérielles et des institutions (religieuses, politiques, économiques, légales, etc.).

Perig Pitrou. Biosphere 2, Arizona.
Ludovic Coupaye. Cérémonie des ignames, Papouasie-Nouvelle-Guinée

Un fait anthropologique

En complément des sciences de la vie nécessaires à une meilleure compréhension des milieux, l’anthropologie est indispensable pour réfléchir à la diversité des techniques et des formes d’organisations sociales inventées par les humains pour vivre sur notre planète.

Dans ce contexte, l’équipe « Anthropologie de la vie » cherche à comprendre ce que la vie fait aux humains et ce que les humains font à la vie. 

Ce que la vie fait aux humains

Comment les sociétés humaines se construisent-elles autour d’interactions avec des processus vitaux (naissance, croissance, reproduction, maladie ou santé, vieillissement, mort), qui se manifestent dans les corps des humains ou chez les animaux, les végétaux, les microorganismes ?

G. M. Fagundes. Combattre le feu, Quilombolas du Cerrado.
Ai & Cat. Gabriella Daly

Ce que les humains font à la vie

Comment les sociétés humaines développent-elles des connaissances sur la vie et des savoirs techniques pour exercer une action sur les organismes et les systèmes écologiques ? Quelles sont les formes d’organisations sociales associées à des pratiques telles que l’élevage, l’agriculture, la médecine ou les biotechnologies ?

La vie en société

L’anthropologie de la vie étudie, dans une perspective comparatiste, les techniques que les humains développent pour interagir avec les êtres vivants et les milieux naturels. Une réflexion spécifique est consacrée au rôle des artefacts et des images dans ces interactions.

C. Sautchuk. Pêche Pirarucu, Estuaire Amazone.
O.Angé. Offrandes aux pommes de terre.

comparaison anthropologique

Nous cherchons à établir les liens entre les conceptions de la vie et les formes d’organisations sociales, en observant un large éventail d’activités : domestication du vivant, chasse, pêche, techniques rituelles, biomédecine, biobanques, biomimétisme, bioart, robotique, modélisation de la vie.

Méthodes​

Saignements rituels devant des pousses végétales, Italie. S. D_Onofrio
Saignements rituels devant des pousses végétales, Italie. S. D_Onofrio
Nous adoptons un cadre théorique élargi : anthropologie des techniques, Science & Technology Studies, anthropologie des formes de vie et de la biopolitique, anthropologie de la nature et des milieux de vie, anthropologie de l’art et de l’image, anthropologie linguistique, anthropologie historique.
 
Nous menons des observations participantes en appliquant une pluralité des méthodes ethnographiques : entretien semi-directif, constitution de chaînes opératoires, transcription de discours, éthogramme, analyse d’images, ethnographie filmique, analyse de la culture matérielle, etc.
 
Nous favorisons le dialogue interdisciplinaire entre les sciences de la nature, les sciences humaines et sociales, les humanités et pratiques artistiques.

Thématiques

Sur des sites d’enquête très diversifiés, l’étude anthropologique des liens entre vie et technique se fait à partir de grandes thématiques de recherche : traitement des végétaux,  interactions avec les animaux, exploration des systèmes écologiques, pratiques rituelles et organisations collectives, laboratoires de sciences, création en art, commissariat d’exposition, collections et musées, anthropologie historique et anthropologie des savoirs contemporains.

C. Jeancolas. Expérience de microfluidique our étudier l'origine de la vie sur terre.

Nos actualités

L'équipe

dirigée par Perig Pitrou

Autour des membres seniors, l’équipe entend favoriser l’intégration de jeunes chercheurs et de jeunes chercheuses dans les métiers de la recherche.

L’intégration de l’équipe dans un réseau international est garantie par la présence de chercheurs et des chercheuses rattachés à des institutions de plusieurs pays : France, Royaume-Uni, Belgique, Italie, Russie, États-Unis, Mexique, Brésil.

Enseignants chercheurs

Perig Pitrou

Directeur de recherche, responsable de l'équipe, CNRS

Olivia Angé

Professeure associée

Joffrey Becker

Chercheur associé

Teresa Castro

Maîtresse de conférences, U. Paris 3

Ludovic Coupaye

Lecturer, UCL

Pierre-Olivier Dittmar

Maître de conférences, EHESS

Frédérique Ildefonse

Directrice de recherche, CNRS

Leopoldo Iribarren

Maître de conférences, EHESS

Katarina Kerestetzi

Chargée de recherche, CNRS

Fabien Milanovic

Enseignant Chercheur, SupBiotech

Guilhem Olivier

Professeur, UNAM

Marie Lecomte-Tilouine

Directrice de recherche, CNRS

Marie Mauzé

Directrice de recherche, CNRS

Salvatore d’Onofrio

Professeur, U. de Palerme

Istvan Praet

Senior Lecturer, U. Roehampton

Carlos Sautchuk

Professeur, U. Brasilia

Wiktor Stoczkowski

Directeur d’études, EHESS

Chercheurs postdoctorants

Rosalie Allain

Postdoctorante, U. Oxford

Camille Bellet

Postdoctorante, Wellcome Trust

Sebastien Carcelle

Postdoctorant

Gabriela Bezerra Daly

Postdoctorante, Fondation Fyssen

David Dupuis

Postdoctorant, Musée du quai Branly

Émilie Letouzey

Postdoctorante, Fondation Fyssen

Guilherme M. Fagundes

Postdoctorant, Princeton

Fabien Provost

Postdoctorant, Kings College

Doctorants

Josemaría Becerril Aceves

Doctorant, ENS-EHESS

Indira Béraud

Doctorante, EHESS-UQAM

Léa Bernard

Doctorante, EHESS-IDA

Michiko Borisova

Doctorante, EHESS-U. Iakoutsk

Giulia Cantisani

Doctorante, U. Sapienza-EHESS

Elie Danziger

Doctorant

Simon Gérard

Doctorant, EHESS-Labex corail

Cyrille Jeancolas

Doctorant, ESPCI Paris - Université de Paris

Lauren Kamili

Doctorante, EHESS-ADEME

Selma Lepart

Doctorante, EHESS-ANRT

Gabriel Roman

Doctorant, ULB-EHESS

Nolwen Vouiller

Doctorante, U. de Liège-EHESS

Programmes

Des programmes de recherche collectifs

Grâce au soutien du Collège de France, du CNRS, de l’Université PSL et de la Fondation Fyssen, les membres se sont impliqués dans des programmes de recherches collectifs portant sur les relations entre les êtres vivants et les artefacts, la domestication et la fabrication du vivant, le bioart et le biodesign, le biomimétisme, la modélisation de la vie, l’exobiologie et l’exploration spatiale.

Programme de recherche IMOVIE
Of Earth Atlas

Projets doctoraux

La réflexion collective se nourrit des recherches doctorales financées par des institutions (EHESS, CNRS, Labex Corail, ADEME, ANRT, CRI, ENS) valorisant les approches interdisciplinaires. Plusieurs thèses sont préparées dans le cadre de cotutelles internationales.

Projets postdoctoraux

Grâce au soutien de fondations (Fyssen, Wellcome Trust) et d’institutions de recherche (U. PSL, U. Oxford, Kings College, U. Princeton), plusieurs membres de l’équipe sont engagés dans des recherches postdoctorales.

Les nuits blanches en Yakoutie

Colloques, ateliers, séminaires

Notre réflexion collective s’accompagne d’une programmation d’activités scientifiques novatrices, qui fédère un réseau international autour des thématiques de l’anthropologie de la vie, un domaine en plein développement. Colloques, ateliers et séminaires constituent autant d’occasions de faire connaître nos travaux, et d’initier des collaborations internationales et interdisciplinaires.

Publications

Les résultats de nos recherches font l’objet de numéros spéciaux dans des revues à comité de lecture, françaises et internationales, et d’ouvrages collectifs publiés en France, aux États-Unis, au Brésil, au Mexique, au Japon, en Australie.

Valorisation de la recherche

Nous assurons la  valorisation de la recherche en organisant des table-ronde, des festivals de film, des projets science & art et en donnant des entretiens dans les médias.

En lien avec les activités du collectif “La vie à l’oeuvre”, l’expertise de l’équipe est également sollicitée par des institutions publiques et privées s’interrogeant sur la place des systèmes vivants et des biotechnologies dans les sociétés contemporaines.

Le laboratoire d'Anthropologie Sociale

L’équipe de recherche « Anthropologie de la vie » est hébergée au Laboratoire d’Anthropologie Sociale (L.A.S.). Elle bénéficie ainsi de liens institutionnels du Collège de France et du rayonnement de l’université de Paris Sciences et Lettres, de l’EHESS et du CNRS.